Articles

Vous trouverez sur cette page des liens menant vers des articles (souvent en anglais puisque même les francophones publient en anglais!) qui ont tous un rapport direct avec un ou l’autre des points suivants:

  • les effets des champs électromagnétiques sur la santé
  • les compteurs intelligents (smart meter)

Nous assumons notre choix d’éviter les liens qui mènent vers le discours officiel. Ils sont nombreux et faciles à trouver. Cela étant dit, nous nous sommes efforcés d’afficher des liens qui présentent des informations ou des faits moins connus et moins diffusés sur la base de la crédibilité scientifique.

Vous êtes bienvenu(e) de nous aider à garder cette page à jour. S’il y a des liens qui ne fonctionnent plus ou s’il y a des ressources qui valent la peine d’être partagées, dites-le-nous. info@bouclierci.com

Merci à l’avance.

Enfin des biomarqueurs pour diagnostiquer les hypersensibilités environnementales

Ce serait bel et bien dans la tête, mais causé par des lésions cérébrales plutôt que psychologiques. Une première étude clinique à grande échelle — sur 727 cas avérés — propose des biomarqueurs « de routine et fiables » pour analyser objectivement les personnes atteintes d’électrohypersensibilité (EHS) et/ou d’hypersensibilité chimique multiple (MCS, acronyme anglais de Multiple Chemical Sensitivity). (6 janvier 2016)

Nouvelle étude scientifique de l'ARTAC publiée sur l'éléctrosensibilité

Une étude de l’ARTAC (Association pour la Recherche Thérapeutique AntiCancéreuse – www.artac.info) a pu (enfin!) détecter des marqueurs biologiques communs entre électrohypersensibilité et sensibilité chimique multiple pour établir le diagnostic objectif et la caractérisation d’une même pathologie. (6 janvier 2016)

Quelles preuves a-t-on du rôle causal des champs électromagnétiques (CEM) dans l'apparition de SICEM et de son évolution vers l'électrohypersensibilité?

Texte publié par l’Association pour la Recherche Thérapeutique Anti-cancer (ARTAC), sur leur site www.EHS-MCS.org

EHS pour Electrohypersensitivity et MCS pour Multiple Chemical Sensitivity

Quand le vase déborde : l’intolérance aux ondes

Un excellent résumé de la situation « electrosmog ». Publié le 29 janvier 2014 dans La Maison du 21e siècle (écrit par André Fauteux).

Électrohypersensibilité et sensibilité chimique multiple

Page d’accueil de l’excellent site  EHS-MCS.org de L’Association pour la Recherche thérapeutique anti-cancer (ARTAC). Résume bien la situation.

Comprendre les champs électromagnétiques (CEM)

Comprendre ce que sont les CEM et la pollution qui en est la conséquence. Voir la section 5 qui souligne la nocivité des ondes pulsées tel que celles des compteurs intelligents.

Un rappel concernant l’électromagnétisme est nécessaire afin de comprendre le bien-fondé des mesures de protection à prendre.

Publié sur le site EHS-MCS.org de l’Association pour le Recherche thérapeutique anti-cancer (ARTAC).

Intolérance, susceptibilité, hypersensibilité

L’intolérance aux CEM est définie cliniquement et biologiquement par ce que nous appelons le syndrome d’intolérance aux CEM ou SICEM, lequel syndrome est souvent confondu à tort avec l’électrohypersensibilité (EHS). CEM veut dire: Champs électromagnétiques

Description des différents effets des CEM sur la santé tirée du site EHS-MCS.org de l’Association pour la Recherche thérapeutique anti-cancer (ARTAC).

Épidémie de cancers: l'électricité "sale" comparée à la radioactivité

Dr Paul Héroux disait ceci dans une entrevue journalistique : alors qu’il était employé d’Hydro-Québec, il avait voulu étudier les effets biologiques à long terme des champs électromagnétiques, mais ses patrons s’y étaient opposés.

Publié à l’automne 2008 dans La Maison du 21e siècle. Dossier préparé par André Fauteux.

The microwave syndrome or electro-hypersensitivity: historical background

Histoire de l’utilisation des micro-ondes et de l’omission volontaire des effets sur la santé. L’utilisation des micro-ondes comme arme. Pourquoi certaines personnes sont plus sensibles que d’autres?

Résumé d’un livre écrit par le Dr David O. Carpenter de l’Institute for Health and the Environment. 2015

Historical evidence that electrification caused the 20th century epidemic of ‘‘diseases of civilization”

Dr Samuel Milham, épidémiologiste, relie les maladies modernes à l’électrification.

Extra-Low-Frequency Magnetic Fields alter Cancer Cells through Metabolic Restriction

Publication éclairante des Dr Ying Li et Dr Paul Héroux de l’Université McGill, concluant que la mitochondrie, source de production d’énergie ou ATP (dans la cellule) est affectée par les champs électromagnétiques.

Publié en août 2013